063013_matin (3)

Hier, dimanche, j'étais dans mon jardin. Je trouvais bien que mes Maîtres pistaient sérieusement RouXy. Mais c'est souvent le cas le dimanche, à cause de la circulation intense sur la route.

Vers 10 heures et demie, mon Maître a rentré RouXy chez nous. Moi, Frimousse, j'étais sur mon carton, au-dessus de la réserve de bois, sous le balcon. Les yeux fermés, je ne risquais rien. Impossible de me kidnapper quand je suis à cet endroit.

Tout à coup, un parfum sublime parvient à mes narines. J'ouvre les yeux et… devant mes yeux, à moi, Frimousse, une énorme crevette, une gamba, ils appellent ça. Je saute et suis mon Maître. Arrivé à l'entrée de la maison, j'ai un doute. Serait-ce une arnaque ? Contrairement à l'habitude, ma Maîtresse m'a préparé la crevette et m'a donné également la chair. Un délice ! Vous pensez ! Une gamba bio !

J'ai entendu la chatière se fermer et, alors, là, j'ai compris.

On ne se méfie jamais assez.

Ils sont partis toute la journée pour aller fêter les anniversaires des Petits-Maîtres de Jump.  Et nous, toute la journée, enfermés dans la maison. À leur retour, c'était éteint, chez RouXy. Alors RouXy est resté chez nous. Il a dormi toute la nuit sur le lit de mes Maîtres. Et il y est encore, avec ma Maîtresse à cette heure-ci (7 heures). Moi, Frimousse, j'ai réveillé mon Maître pour l'obliger à me laisser sortir. Bon. Il a obéi. "La journée appartient à ceux qui se lèvent tôt," ne dit-il pas souvent !

"La prochaine fois, pour faire rentrer Frimousse, qu'il a dit, mon Maître,il faudra au moins une langouste..."

063013_matin (1)