Le Blog de Frimousse

15 octobre 2018

Ceci est un cerf

marc-sutton-facebook

Un jeune chasseur confond un vététiste avec un cerf. Encore un mort,  samedi près de Montriond. Un an de prison avec sursis ?

 

 

 

 

Posté par Frimousse74 à 10:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 octobre 2018

Bauges bétail

100118_bb

Tu vois, Frimousse, ce camion sillonne les routes des environs pour aller chercher des vaches qui paissent tranquillement  dans leurs prés pour les emmener à l'abattoir. Pour que nous, les humains, nous mangions du steak ou du pot au feu…

https://fr.wikipedia.org/wiki/Bauges

Posté par Frimousse74 à 14:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
05 octobre 2018

Pour se nourrir ou pour le plaisir

100518_homo-deus

"La réponse monothéiste traditionnelle est que seul l'Homme possède une âme éternelle. Le corps se décompose et se putréfie. L'âme poursuit son chemin vers le salut ou la damnation, et connaîtra soit une joie durable au paradis soit une éternité de malheur en enfer. Comme les cochons et les autres bêtes n'ont pas d'âme, ils ne participent pas ã ce drame cosmique. Après quelques années de vie, ils meurent et se perdent dans le néant. Nous devons donc prendre bien plus soin des âmes humaines éternelles que de porcs éphémères.

Loin d'être une fable d'enfant, c'est là un mythe extrêmement puissant qui continue de façonner la vie de milliards d'êtres humains et d'animaux en ce début du XXIème siècle. L'idée que les hommes possèdent une âme éternelle alors que les animaux ne sont que des corps transitoires est un pilier central de notre système juridique, politique et économique. Elle explique pourquoi, par exemple, les hommes trouvent parfaitement normal de tuer des animaux pour se nourrir, voire  pour le plaisir."

Yuval Noah Harari, Une brève hisotire de l'avenir, Albin Michel, septembre 2017

 

 

 

 

Posté par Frimousse74 à 09:52 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
01 octobre 2018

C'était un sanglier

092017_lapin

Un chasseur de 19 ans a été condamné à 1 an de prison ferme ce vendredi à Annecy pour avoir abattu un joggeur.
« J’ai tiré dans la précipitation et j’ai mal identifié ma cible » a reconnu à la barre le jeune homme.
La victime, un père de famille qui portait une tenue noire et un sac à dos jaune, est mort dans les bras de sa femme (2015).

https://www.facebook.com/pg/anymalworld/posts/

Un condamné à une peine de moins de deux ans de prison peut éviter la prison et porter un bracelet électronique…

 

 

 

 

Posté par Frimousse74 à 09:54 - Commentaires [2] - Permalien [#]
20 septembre 2018

Fructidor ou vendémiaire ?

092018_fruits (1)

Nous avons eu beaucoup de pêches – les dernières sont au frigo. D'excellentes poires aussi – mais "nos" oiseaux se sont servis… Des haricots verts en petite quantité mais excellents. Quant aux tomates… passons !

Les quetsches sont presque mûres. Le raisin, sur la table, vient du jardin du Maître de RouXy. Les grains ne sont pas très gros mais il a un goût ! Dans le temps, dit-il, ici tout le monde avait du raisin et faisait son vin. Dans le temps.

Toujours beaucoup d'oiseaux dans le jardin de Frimousse. Il y a quelques semaines nous avons trouvé, en trois endroits, des plumes, du duvet d'oiseau plutôt, en ronds de 50cm de diamètre. Un chat aurait mangé nos oiseaux ? Non. L'énigme est résolue. Il y a trois jours un épervier a été vu sous le tilleul ! Il avait raté sa proie, cette fois-ci, heureusement.

Le ruisseau, au fond du jardin, coule tout doucement. Comme nous, il attend la pluie.

092018_fruits (2)

 

 

 

Posté par Frimousse74 à 11:10 - Commentaires [1] - Permalien [#]

09 septembre 2018

Méphisto

090818_meph (2)

Fut un temps, je ne sortais que la nuit. Je n'avais ni maître ni logis. J'étais libre, me direz-vous. Mais à quoi bon quand on ne veut pas de vous. Alors, une nuit, je suis parti, à la recherche d'un bout de paradis…

 

 

Posté par Frimousse74 à 10:04 - Commentaires [1] - Permalien [#]
31 août 2018

Nous sommes...

083118_jardin (1)

Nous sommes toujours vivants. Nous, c'est-à-dire les Maîtres de Frimousse. Car Frimousse et RouXy…

Un chat gris clair et blanc passe de temps en temps dans le jardin, pour essayer de croquer un de nos oiseaux. "Nos" oiseaux, car ils sont nombreux à venir casser la graine ici – puisque je leur fournis des graines. Des graines de tournesol. Et ils en ont disséminé partout. Alors nous avons plein de beaux tournesols que nous n'avons pas semés.

J'évite les autres graines car les mélanges de graines contiennent des graines d'ambroisie, plante qu'il faut impérativement détruire, ce que j'ai fait.

083118_jardin (2)

Nous sommes toujours vivants. Nous, c'est-à-dire les Maîtres de Frimousse. Car Frimousse et RouXy…

Un chat gris clair et blanc passe de temps en temps dans le jardin, pour essayer de croquer un de nos oiseaux. "Nos" oiseaux, car ils sont nombreux à venir casser la graine ici – puisque je leur fournis des graines. Des graines de tournesol. Et ils en ont disséminé partout. Alors nous avons plein de beaux tournesols que nous n'avons pas semés.

J'évite les autres graines car les mélanges de graines contiennent des graines d'ambroisie, plante qu'il faut impérativement détruire, ce que j'ai fait.

Posté par Frimousse74 à 10:58 - Commentaires [2] - Permalien [#]
07 juillet 2018

070618_tilleul

Il y a deux ans, le 26 juin, dernière photo du plus âgé des Maîtres de RouXy. Au soleil, devant leur porte, avec le gentil chat roux sous le fauteuil. C'était un dimanche matin. Il mourra le dimanche suivant. Après avoir tâté une ultime fois les poils de son minet, que j'avais posé un instant sur lui RouXy dans son lit.  RouXy nous quittera sept mois plus tard et Frimousse deux mois après.

Nous allons vivre notre deuxième été sans eux. Le tilleul de Frimousse a repris quelques branches et un peu de feuillage. Il pourrait s'y cacher à nouveau. Bien sûr le "petit" sapin près de la boîte aux lettres ne repoussera pas. Dans le demi-tonneau poussent des tournesols que "nos" oiseaux ont semés. Toujours beaucoup de mésanges et de moineaux. Mais curieusement pas de chats. Enfin… pas exactement car il y a quelques jours est passé un minet crème et blanc. Il en avait après les oiseaux. Mais il n'est pas revenu. Il y en avait trop. Le choix, donc la chasse, était trop difficile.

La Maîtresse dira que j'écris encore à propos du passé. Mais les responsables nous préparent un avenir si sombre... Pauvres enfants.

 

 

http://frimousseblog.fr/2016/07/soleil-ce-matin-pourtant/

 

Posté par Frimousse74 à 07:27 - Commentaires [2] - Permalien [#]
09 juin 2018

Frimousse - 2008

Frimousse :

"Le soir du vendredi 6 juin 2008 (j'avais 8 ans), tout à coup, je me suis mis à grogner très fort en mordant ma queue, en m'abritant sur une table ou sous une chaise.

Mes Maîtres ne savaient pas quoi faire. Ils avaient même peur que je les attaque.

Après deux heures de crise, vers onze heures du soir, ils ont décidé d'appeler le vétérinaire de garde.

Coup de chance, c'était ma docteure. Elle leur a dit d'essayer de me faire prendre du Crisax (le Gardenal des humains) puisqu'il en restait dans le placard – Jump, le colley était épileptique – et de m'amener le lendemain matin à son cabinet.

Elle m'a examiné.

Mes Maîtres lui ont dit que depuis un certain temps j'avais des quintes de toux. Mais elle n'a rien trouvé aux poumons.

Elle a dit de continuer le Crisax et a prescrit de la cortisone pour la toux.

Pour ma docteure c'était des crises épileptiformes dont elle ne comprenait pas l'origine.

Il me l'a pas dit, mais mon Maître a cherché ce qu'étaient des crises épileptiformes et il a trouvé que chez le chat... "le pronostic est sombre".

Mes Maîtres ont vraiment cru que notre vie commune allait s'arrêter.

Comme je secouais la tête et bougeait les oreilles ils ont craint quelque chose de grave au cerveau.

Le 7 juillet 2008, mon Maître décidait de m'aider à écrire mes… mémoires : le Blog de Frimousse.

Le 16 juillet, ils m'ont ramené chez ma docteure.

Pour ma toux, pour elle c'était une trachéite, je ne risquais donc pas d'étouffer. Elle a donné des médicaments à prendre le matin et le soir.
Pour mes crises, elle a dit qu'il y avait "peu de chance que ce soit une tumeur au cerveau" car ça se serait aggravé depuis un mois alors que c'était plutôt le contraire – et que je souffrirais de plus en plus alors que je ne souffrais pas et que les crises se soignaient assez bien par des... caresses.

Mes Maîtres m'ont emmené voir ma docteure je ne sais plus combien de fois. Elle a conclut que c'était "comportemental".

Rose, des Chats du Maquis, s'est fait du souci pour moi. Elle a dit à mes Maîtres d'essayer de me donner du Rescue. J'en prends de temps en temps mais… je repère vite sa présence dans ma nourriture et je… laisse à Tigri et RouXy le soin de finir mon plat.

"Les crises sont de fréquence et d'intensité tout à fait irrégulières," qu'il dit mon Maître.

Alors ?

Moi, Frimousse, je dois vivre avec mes crises.

Et mes Maîtres doivent vivre avec Frimousse qui a des crises.

C'est tout.

Une chose d'importance : contrairement à ce que mes Maîtres craignaient, quand je fais une crise, je n'attaque ni mes Maîtres, ni Tigri, ni RouXy !"

Le 6 juin c'était il y a deux jours.

Le 7 juillet ce sera dans un mois.

2008 c'était il y a dix ans.

Beaucoup de souvenirs de notre cher Frimousse, des joies, des peines….

 

Posté par Frimousse74 à 12:04 - Commentaires [4] - Permalien [#]
28 mai 2018

Un jour normal ?

052618_fdf

Samedi, 26 mai, 4h15 du matin, Elouan, alias l'aîné des petits Maîtres de Jump, et Arthur, son meilleur partenaire de course, se lèvent. Nous étions chez Elouan la veille au soir et  ils sont revenus avec nous (*) pour passer la nuit ici.

Quelques tartines de confiture et les voilà partis vers le sommet de la montagne!  Il faisait encore nuit dehors. On pouvait voir de minuscules lumières se déplaçant dans la montagne. C'était le week-end de Maxi-course à Annecy. Elouan et Arthur auraient aimé participer à n'importe laquelle des deux plus longues courses : l'Ultra 116km D 7360m+ ou la Maxi 87km D 6000m+ mais des coureurs doivent avoir 18 ans et Elouan et Arthur ont seulement respectivement 16 et 15 ans … Donc ils ont décidé d'encourager des coureurs) particulièrement ceux d'entre eux qu'ils connaissaient. Et le champion, François d'Haene, bien sûr. Ils ont finalement rencontré François d'Haene qui, malgré le fait qu'il était en tête de la course, s'est arrêté pour et bavarder un instant avec Elouan et Arthur, tandis qu'un autre des nombreux spectateurs prenait la photographie. Elouan et Arthur ont passé la matinée à monter et descendre en courant le long du parcours de la course, encourageant les trailers en secouant une cloche. Ils sont finalement arrivés ici pour le déjeuner quelque temps après 12:30. Au milieu de l'après-midi ils sont rentrés chez eux sur leurs vélos 35km.

Eh bien, un jour que beaucoup de jeunes leurs âges ont passé sur leurs consoles de jeu vidéo …

François d'Haene s'entraîne actuellement la Western States Endurance Run (160 km) qu'il courra en juin.

 

(*) avec leurs VTT sur le porte-vélo

 

Posté par Frimousse74 à 10:49 - Commentaires [2] - Permalien [#]
23 mai 2018

La botte de foin

Bicyclette-768x633

La sœur de la Maîtresse de Frimousse est une artiste. Pendant ce mois de mai elle expose quelques unes de ses œuvres. Elle vient de créer un blog.

Vous saurez (presque) tout sur elle.

http://la-botte-de-foin.fr/

 

Un potager est entré chez Didier avec ses tomates écarlates et ses oignons plus vrais que nature. Sur une autre toile, la vieille porte bleue est tenue ouverte par un pot de géranium, les bûches sont stockées sous les marches de l’escalier, la table et sa chaise paillée attendent le visiteur. Avec une grande sensibilité, Muriel retrace l’ambiance paisible de ces maisons rurales. Chaque détail est une invitation à la sérénité. « Peindre est pour moi une nécessité, j’ai toujours peint depuis mon enfance. Je vis à la campagne, près de la nature. Pendant mes humbles moments de vagabondage, je puise mon inspiration dans ces incroyables richesses que la nature nous offre »

ExpoMuriel-e1525592497682

 

 

 

 

 

 

 

Posté par Frimousse74 à 08:59 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 mai 2018

Devinette

051518_2y

Y'a pas que Nicole qui propose des devinettes !

Deux ans d'écart entre ces deux photos. Quelles différences ?

(Oui, je sais. Il était beau notre Frimousse…)

051518_td

 

 

 

Posté par Frimousse74 à 15:35 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 mai 2018

Mai

050218_weather (1)

Le 1er Mai, hier, a ressemblé à une Toussaint, avec six mois de retard ou six mois d'avance, comme on voudra. Temps de Toussaint, gris, couvert, plutôt froid.

Ce mercredi matin est presque semblable.

Je suis allé marcher  sur mon parcours habituel, au-dessus du village. Ça commence par un chemin plutôt raide, que j'essaye de monter sans devoir m'arrêter pour reprendre mon souffle. J'y suis (presque) arrivé.  Mais l'amélioration que j'avais éprouvée il y a une semaine est "retombée", c'est clair.

Il y avait beaucoup de génisses dans les prés. Pauvres bêtes ! Elles ne le savent pas mais elles vivent le meilleur moment de leur vie, avant de d'être transformées en machines à produire le lait et machines à produire du bœuf.

Aucun chat en vue. La deuxième partie du parcours est sur une route et quand je vois un chat près d'une route, ou lun. chat qui la traverse,  ça me rend toujours très triste.

À propos de chats et des routes, vous vous souvenez de l'article que j'ai posté il y a un mois sur Sushi ? Il y deux ou trois jours je suis passé en voiture devant chez lui. Et j'ai vu Sushi! Du mauvais côté de la route! Il ressemble tellement à RouXy! J'aurais aimé le prendre dans mes bras et … le ramener chez lui… Mais Sushi a quatre pattes et peut courir vite. Eh bien, je l'ai laissé là où il était, espérant que rien n'arrive à ce très gentil minet.

 

 

Posté par Frimousse74 à 13:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 avril 2018

Drôle de printemps

042418_fl (1)

Les belles fleurs jaunes là où notre minet est enterré commencent à passer. Des fleurs, comme sur la tombe des humains ? J'entends l'accusation d'anthropomorphisme de ceux qui accusent Peter Wohlleben  (*) de cela… Ou plus simplement de bêtise… Notre minet valait mieux qu'eux, c'est sûr.

Les couronnes impériales, qui les années précédentes demeuraient en fleurs pendant plusieurs semaines, fanent déjà.

Le laurier sauce, qui nous avions amenés, avec notre cher Minet, quand nous sommes venus habiter ici il y a presque dix-sept ans, a séché. Coïncidence ? Je viens de le taillé très sévèrement. D'après le Maître de RouXy il faut attendre le mois d'août pour peut-être le voir "repartir".

 

(*) L'auteur de La vie secrète des arbres et de La vie secrète des animaux

 

042418_fl (2)

 

 

 

Posté par Frimousse74 à 10:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 avril 2018

À propos de pain

041518_pane

Je fais du pain. Et il est apprécié, apparemment.

Lire ici : http://bouffons.canalblog.com/archives/2018/04/16/36326528.html

 

 

 

 

 

 

Posté par Frimousse74 à 14:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 avril 2018

Les minets

041118_village

Petit Frimousse est arrivé chez nous un jour d’octobre de l’an 2000. Il venait d’on ne sait où, mais il est entré dans notre vie. Nous travaillions tous les deux et petit Frimousse était souvent seul et triste. En juillet de l’année suivante nous sommes venus habiter ici et Frimousse y a trouvé petit RouXy, chaton de pas plus de deux mois. Et ils ont passé leur vie entière dans ce hameau d’un petit village de Haute-Savoie. Ils ne l’ont quitté que bien peu de fois, surtout pour aller à Annecy chez la « docteure de Frimousse ». Si Frimousse nous a accompagnés deux fois en Lorraine, une fois dans le Var et une fois à Port Leucate, les deux ont passé une semaine de vacances avec nous à Bessans en octobre 2002. Très souvent Jump, le colley, passait quelques jours avec nous, et ils étaient très heureux ensemble.

Si Frimousse, avec son collier PetSafe, ne pouvait pas quitter la maison et le jardin, RouXy parcourait tous les jours son village et chaque soir c’était l’angoisse de ne pas le voir revenir. À l’âge de un an il a perdu une patte arrière dans un piège à mâchoires dans une grange à même pas cent mètres de chez nous. Il a failli mourir.

Nous avons trouvé Tigri dans un ravin à 700 mètres de la maison en octobre 2002. Comment était-il arrivé là ? On ne l’a jamais su bien sûr. Mais Tigri a vécu ses neuf années de vie avec nous, ici. Lui n’est jamais parti sauf pour des soins à Annecy pendant ses deux dernières années.

Des fleurs jaunes fleurissent dans le jardin en ce moment pour Frimousse, RouXy, Tigri et Jump. Quand on voit le petit village, que l’on pense à ces trois petits chats et à ce bon chien, on pense à la grande place qu’ils tiennent dans nos souvenirs.

 

 

 

Posté par Frimousse74 à 00:04 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 avril 2018

Le facteur vient de...

041118_cerf

Le facteur vient de l'apporter. J'attaque la lecture immédiatement !


 

12/04/2018 17h00. Fini le livre !

Voici la conclusion de l’auteur :

« Ce que je souhaite, c’est que nous devenions un peu plus respectueux du monde animé qui nous entoure, qu’il s’agisse des animaux ou des végétaux. Cela ne signifie pas forcément renoncer à toute utilisation, mais accepter de limiter un peu notre confort, ainsi que notre consommation de biens biologiques. Quelle sera notre récompense? Des chevaux, des chèvres, des poules et des cochons plus guillerets; des cervidés, des martres ou des corvidés contents, qui se laissent observer, y compris, pour ces derniers, en train de crier leur nom… Et alors, notre système nerveux central sécrétera des hormones propres à répandre en nous un sentiment auquel nul ne saurait résister: le bonheur! »

 

 

 

 

 

Posté par Frimousse74 à 12:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 avril 2018

10 avril 2017

041018_16h

Il était beau, notre Frimousse, n'est-ce pas ? Même le dernier jour. La dernière heure, devrais-je écrire.

Il était calme, résigné devant l'inéluctable. Comme nous aurions aimé le garder avec nous ! Mais ce n'était plus le minet plein de vie, courant dans son jardin, grimpant dans son tilleul, accourant à toute vitesse pour manger ses gambas. Il a encore eu droit à beaucoup de caresses. Mais le garder ainsi cela aurait été de l'égoïsme de notre part.

Il s'est laissé poser tranquillement dans la caisse de transport.

Il savait, Frimousse.

 

 

Posté par Frimousse74 à 18:01 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 avril 2018

Les dernières...

040117_gambas3-1[1]

 

http://frimousseblog.fr/2017/04/frimousse-tu-viens/

 

 

Posté par Frimousse74 à 11:57 - Commentaires [2] - Permalien [#]
01 avril 2018

1er avril

040118_snow

Et ce n'est pas un "poisson" !

 

 

 

 

Posté par Frimousse74 à 10:09 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,