092015_tilleul1

Il y a une dizaine de jours un agriculteur a trouvé des restes de veau dans son parc. Une de ses vaches avait vêlé et son veau avait été à moitié dévoré. Pour la fédération  de chasse du département ça ne peut être qu'un loup – sur leur site Internet ils titrent : "Les loups aux portes d'Annecy".

Mon Maître il pense tout de suite à la chanson de Serge Reggiani ! Et il décode : "Si on ne nous permet pas d'éliminer les loups, vos enfants ne seront plus en sécurité quand ils iront à l'école ou qu'ils joueront dans un parc de la ville.".

Le Maître de RouXy, qui connaît très bien le village, la montagne, et les animaux, est sceptique. Il n'a vu des traces qui pourraient être celles d'un loup qu'une ou deux fois, et c'était en hiver il y a quatre ou cinq ans. Or, les loups, ça mange ! Pourtant il n'a encore jamais trouvé de restes de leurs repas – restes de chevreuils, en particulier. Pourquoi un loup irait-il manger au milieu d'un troupeau de vaches alors qu'il y a des chevreuils en quantité ?  Une vache, elle défend son veau ! Il vaut mieux attendre le résultat des analyses pour savoir s'il s'agit vraiment d'une attaque de loup.

Moi, Frimousse, le loup, il me fait pas peur. Ce n’est d'ailleurs qu'un chien, et les chiens sont mes copains. Et ils montent pas aux arbres, alors que moi, Frimousse… Car justement, hier matin, j'ai fait un exercice dans mon tilleul.

092015_tilleul2

 

091815_loup